Echos :  Précédents   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54   Suivants

American Airlines commande 25 Airbus et 25 Boeing

Le groupe UAL, maison-mère d’American Airlines, a annoncé hier avoir effectué une commande ferme de 25 Airbus A350 et de 25 Boeing 787 dits « Dreamliner », confirmant ainsi des informations du Wall Street Journal dans la matinée. Cette commande s’ajoute à une option d’achat de 50 exemplaires de chaque modèle en plus. D’après le journal économique, ces acquisitions s’évalueraient à quelque 50 milliards de dollars. La compagnie aérienne américaine a précisé, par ailleurs qu’elle attendait la livraison d’appareils commandés entre 2016 et 2019, à mesure qu’elle retirera de ses rotations internationales ses Boeing 747 et 767.

Maigre consolation pour le DG de Ryanair, Michael O’Leary qui a indiqué dans le même temps que la compagnie aérienne irlandaise allait devoir renoncer à acheter 200 avions de la flotte Boeing, à cause d’un changement de modalités de livraison de la part du constructeur américain. Sauf contre ordre, le conseil d’administration de la compagnie lowcost devrait définitivement éradiquer son projet jeudi prochain.


Mis à jour le 09/12/2009 (Référence : 365)

Air Alg

La compagnie aérienne d'Algérie a signé hier avec l'américain Boeing et le groupe franco-italien ATR pour l'achat de 7 Boeing 737 « moyen-courrier » et 4 ATR pour plus de 600 millions de dollars. Coût de l’opération : un montant global de plus de 600 millions de dollars. Concernant les Boeing 737, (160 places) d'une valeur totale de 560 millions de dollars, ils seront livrés à partir septembre 2010. Quant aux ATR (avions de transport régionaux à hélices), achetés 82 millions de dollars, leur livraison est prévue à partir de février 2010. Par le biais de ses acquisitions, Air Algérie augmentera sa flotte à 42 avions. La compagnie déclare, parallèlement, vouloir presque doubler le nombre de ses passagers. Elle prévoit, entre autres, de transporter six millions de personnes à l'horizon 2014, contre 3,2 millions en 2008, selon la compagnie.

Mis à jour le 08/12/2009 (Référence : 364)

Flahaut Design b

Le cabinet nantais d’architecture de design a livré le mois dernier à la société de bateaux Paris-Ile de France (BPIF) une nouvelle gare fluviale privée située quai de la Rapée, à Bercy. Ce bâtiment flottant de 2 800 m2 (2,5 millions d’euros d’investissement) propose sur 3 étages un pont d’embarquement, un restaurant avec terrasse et au sommet, une salle de réception et un espace végétalisé.

La vocation de ce lieu est non seulement d’innover en matière d’offres touristiques mais aussi de contribuer au développement des liaisons fluviales. Ce qui justifie que la société ait eu à cśur de concevoir des navettes hybrides, adaptables à chaque type de navigation. Une technologie qui permettra, selon Flahaut, de diversifier ses moyens de se déplacer sur la Seine. Des projets similaires de « bâtiments flottants » sont prévus d’être construits à Nantes et Lausanne.


Mis à jour le 07/12/2009 (Référence : 363)

Changement d'actionnaire pour Piriou

Le Chantier naval de Concarneau (Finistère) vient de se doter d'un nouveau principal actionnaire. Cinq cadres dirigeants viennent de racheter 55 % du capital à la suite du désistement du fonds d’investissement Axa Private Equity. La part restante devenant toujours à la holding Jaccar, qui englobe les participations pécuniaires de Jacques de Chateauvieux, Pdg du groupe Bourbon et président du Conseil de surveillance d’Axa.

Le chantier naval comporte pour l’heure 5 sites de production de par le monde et emploie quelque 1 000 personnes. Ces travaux aidant, Piriou envisage porter son chiffre d’affaires à 149 millions d’euros en 2009.


Mis à jour le 04/12/2009 (Référence : 362)

American Airlines, TPG et Oneworld : pr

Les membres de l'alliance Oneworld, dont American Airlines et le fonds de private equity TPG pourraient investir jusqu'à 1,1 milliard de dollars dans la compagnie aérienne Japan Airlines afin de contrarier les propositions de Delta et l'alliance Skyteam.

L'enjeu est fort pour American Airlines qui ne compte pas laisser filer la nippone quitte à en payer le prix… En l’occurrence, il s’agirait de plus d’un milliard de billets verts ! … Associée à Oneworld et TPG, elle couperait ainsi l’herbe sous le pied à Delta et Skyteam, aussi intéressés. Les enchères montent donc entre les deux camps : JAL est tout de même la première compagnie aérienne asiatiques et ses très lucratives destinations. Le jeu est vaut la chandelle !


Mis à jour le 03/12/2009 (Référence : 361)
Echos :  Précédents   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54   Suivants

Vous souhaitez des nouvelles du transport routier : www.transporteurs.net